Définition : le F-commerce

Temps de lecture : 1 minute

Le F-commerce représente l’adaptation du e-commerce à Facebook. Il s’agit donc du secteur de la vente dématérialisée qui transite par une boutique sur Facebook. Les boutiques en ligne sur Facebook sont nommées F-shops ou F-stores.

3 types de f-stores

On distingue 3 types de F-stores :
– les faux-stores où l’internaute peut seulement visionner les articles proposés, mais le clic mène vers la boutique en ligne pour réaliser la transaction,
– les fan-stores, boutiques intégrées à Facebook, accessibles seulement aux fans de la page Facebook de la marque,
– les full-stores : boutiques intégrées à Facebook, la transaction se fait sans sortir de Facebook, il est donc possible d’en posséder un sans avoir de site marchand.

Le f-commerce : un investissement rentable?

Suite à la fermeture de plusieurs F-stores de grande enseigne, le F-commerce est pointé du doigt comme un investissement non-rentable. D’après nous, il est plus judicieux de considérer le F-commerce comme un moyen de fidéliser ses clients en leur offrant des exclusivités plutôt que comme un canal de vente à rentabiliser.

A propos de Amandine Pacaud

Petite, j'ai voulu être institutrice, horticultrice puis généticienne. Finalement je suis dans le web, pour ma plus grande satisfaction ! J'ai dirigé pendant plus de 4 ans l'agence digital Génération 2.0. J'ai rédigé près d'un millier d'articles pour les blogs, j'ai participé à la stratégie social media d'une quarantaine de petites, moyennes ou grandes entreprises et j'ai dirigé une équipe de 5 personnes. Diplômée du MBA e-business, j'ai également travaillé pendant 4 ans pour de grands groupes dans des contextes internationaux (Fiat Group, De'Longhi Group). Visitez mon CV en ligne pour plus d'informations.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire