Définition : le social shopping

Temps de lecture : 2 minutes

Le social shopping a fait son apparition grâce aux sites d’avis clients, aux forums et aux comparateurs. Tous ces sites un point commun : faciliter la décision d’achat du consommateur grâce aux échanges d’expériences des e-shoppers, les clients des sites marchands.

Le social shopping arrive donc en France en 2006 avec l’arrivée massive des réseaux sociaux sur lesquels s’échangent critiques et recommandations. Les avis clients deviennent viraux, ceux qui étaient jusque-là considérés comme de simples consommateurs deviennent d’éventuels influenceurs et les critiques négatives peuvent prendre une ampleur phénoménale en quelques minutes seulement.

Pour les sites marchands qui intègrent les réseaux sociaux, nous ne parlons plus de e-commerce mais de «social shopping» ou «social commerce».

Aux États-Unis, le social shopping va plus loin en recréant de manière virtuelle le lèche-vitrine entre copines. Il s’agit d’ajouter au site de e- commerce un module de connexion à Facebook (Facebook Connect) qui permet à l’internaute de retrouver ses amis sur le site et de suivre sa navigation en temps réel avec une fonction de chat pour partager avis et bons plans entre copines! On peut donc s’attendre à voir l’idée s’étendre à la France dans les prochains mois, particulièrement auprès de la cible des jeunes filles. La Redoute a initié le mouvement en proposant cette fonctionnalité à ses visiteurs. Cette pratique a permis aux sites qui l’ont mise en place de voir le panier moyen gonfler de 25% et le temps passé sur le site multiplié par 5.

A propos de Amandine Pacaud

Petite, j'ai voulu être institutrice, horticultrice puis généticienne. Finalement je suis dans le web, pour ma plus grande satisfaction ! J'ai dirigé pendant plus de 4 ans l'agence digital Génération 2.0. J'ai rédigé près d'un millier d'articles pour les blogs, j'ai participé à la stratégie social media d'une quarantaine de petites, moyennes ou grandes entreprises et j'ai dirigé une équipe de 5 personnes. Diplômée du MBA e-business, j'ai également travaillé pendant 4 ans pour de grands groupes dans des contextes internationaux (Fiat Group, De'Longhi Group). Visitez mon CV en ligne pour plus d'informations.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire